Viella en Pacherenc


 

ACCUEIL >>  VIE PRATIQUE >>  MAIRIE >>  ARCHIVES -ANCIENS DOCUMENTS

 
uN ASCENSEUR POUR LA MAIRIE dimanche 26 avril 2009 , par Les Amis de Viella


Viella. Un ascenseur pour faciliter l’accès à la mairie ...

Vendredi 16 janvier, c’est en présence de MM. Aymeri de Montesquiou, sénateur, Guy Darrieux, conseiller général du canton et Philippe Martin, président du conseil général du Gers, que Jean-françois Thomas a inauguré un ascenseur permettant à toutes les personnes handicapées, aux personnes à mobilité réduite et aux personnes âgées d’avoir accès à la mairie du village ainsi qu’au secrétariat du syndicat d’adduction d’eau potable, à la salle du club des aînés ruraux et aux salles de réunions, toutes situées à l’étage. le village poursuit ses amenagements

Ce fut également l’occasion de présenter les vœux de la municipalité à la population venue fort nombreuse pour l’événement. Jean-François Thomas a évoqué tous les projets en cours dans la commune, à savoir l’aménagement de propriété Dabadie, l’étude d’un réseau d’assainissement collectif, l’aménagement des aires de collecte des ordures ménagères, l’aménagement d’un sentier piétonnier, la mise en place d’un conseil municipal des enfants qui ont déjà dans le cadre des écoles participé à une journée « nettoyons la nature » qui a permis le ramassage de 116 kg de déchets dans les rues et les places du village.

L’élu a remercié le conseil général, le sénat et les services de la préfecture pour l’aide financière apportée à la réalisation de l’ascenseur, comptant de nouveau sur leur soutien pour les actions à venir.

Guy Darrieux a renouvelé son soutien pour les actions de la municipalité dans une commune où, dit-on, « le Pacherenc à des valeurs médicinales et ragaillardit l’ardeur des Viellanais pour développer le village ! »

Aymeri de Montesquiou a apporté son soutien, dans le cadre du sénat, « au grand appétit de la municipalité pour dynamiser Viella ».

Cette inauguration s’est terminé par le verre de l’amitié autour bien sûr d’un excellent Pacherenc ! ... Mais aussi réfection du terrain de tennis, du château d’eau...

Philippe Martin, député, a son tour a souligné qu’il veillera en sa qualité de président du conseil généralà ce que le département apporte à la municipalité tout son soutien financier et ses conseils en vue des réalisations futures dont, dans l’immédiat le cofinancement de la réfection du terrain de tennis et l’étude du projet de restructuration du château d’eau.

Le projet de dispositif anti-grêle est examiné actuellement par ses services et les élus de la commission agricole du conseil général auront à se prononcer sur un cofinancement éventuel.

Il a conclu sur la peur de l’avenir que chacun ressent.

Certains craignent de perdre leur emploi, d’autres que l’augmentation du coût de la vie ne leur permette plus, même en travaillant dur, de faire vivre décemment leur famille et tous s’inquiètent pour l’avenir de leurs enfants ou de leurs petits-enfants.

Pour Philippe Martin, plus que jamais, nos compatriotes ont besoin de solidarités.







Répondre à cet article



Recherche par mots clés